Lettre d’info du Conseiller municipal FN à Valence.

Je vais tester le partage de ma lettre d’info sur notre site. Il s’agit de vous dire ce qui se passe au niveau de la municipalité et vous faire part des certains événements qui ont lieu dans la ville de Valence et susceptibles de nous intéresser. Cette lettre est adressée à tous les adhérents et sympathisants de Valence et des communes avoisinantes après chaque séance du Conseil municipal de Valence. Bien évidemment, ça intéresse au premier chef les Valentinois, mais pourquoi pas plus loin. Après tout, Valence est la préfecture de notre département… N’hésitez pas à faire des commentaires, sur la forme comme sur le fond. Cliquez sur le lien juste en dessous. Bernard Sironneau.

Lettre d’info Valence octobre 2017

NB : suite à l’installation du fichier sur le site, les liens internes dans cette lettre d’info sont un peu décalés… désolé pour le désagrément. 

Réponse à la tribune de Montélimar

Laure Pellier - SD FN26

Les questions :

  1.  Quel est votre dossier prioritaire pour la 2ème circonscription de la Drôme ?
  2.  Quelle est selon vous la première réforme que doit mener la future assemblée nationale ?
  3.  Donnez une raison aux électeurs de voter pour vous le 18 juin.

Question 1 – Dossier prioritaire

Le dossier prioritaire sera évidemment les commerçants et les artisans qui sont créateurs d’emplois et acteurs indispensables du lien social. Ils connaissent aujourd’hui des difficultés croissantes ! Pour les commerces de centres villes qui subissent la concurrence déloyale des zones commerciales, Il faut immédiatement stopper le développement anarchique de ces zones , privilégier le commerce de proximité, redynamiser les centres villes,  rétablir une concurrence loyale avec le e-commerce et revoir la fiscalité (impôts, charges, RSI, taxes diverses) qui pèsent très lourds sur les commerçants, artisans et PME. Ceux qui travaillent dur sont pénalisés par des lois et des directives européennes injustes !

Question 2 – Première réforme

La première réforme devrait être pour les retraités.

La défense de leur pouvoir d’achat, gravement diminué après des décennies de mauvaise gestion, de politiques d’austérité et d’échecs économiques imputables à tous les gouvernements successifs, de gauche comme de droite.

Avec des pensions de retraite presque entièrement gelées depuis 2013, nos séniors ne peuvent plus assumer sereinement l’augmentation du coût de la vie, d’autant qu’ils ont perdu un certain nombre d’avantages fiscaux (comme la demi-part fiscale supplémentaire des veuves et veufs) et qu’ils ont eu à subir, comme l’ensemble des Français, des hausses d’impôts généralisées, au niveau national comme local.

Il faut rendre massivement du pouvoir d’achat à nos retraités pour rétablir des conditions de vie dignes pour toutes les personnes âgées et réduire les injustices et la précarité.

La CSG est un impôt particulièrement injuste : impôt non progressif, il frappe aveuglément les petits revenus comme les gros revenus, il touche indistinctement les catégories populaires, les classes moyennes et les petits retraités.

Sur le plan de la justice fiscale, la hausse de la CSG c’est aussi l’assurance d’une nouvelle baisse substantielle du pouvoir d’achat pour ceux qui n’ont que leur salaire ou leur pension pour vivre. C’est la crise sur le gâteau du gouvernement MACRON !

Question 3 – Raison de voter

Je crois que les électeurs devraient donner sa chance à un candidat du peuple. Je suis issue de la société civile (comptable en cabinet pendant 28 ans) et je sais ce que c’est que de se lever tous les matins pour aller travailler. Je connais  les difficultés au quotidien dont nos concitoyens souffrent à l’heure actuelle. Je pense que les gens n’ont malheureusement pas compris le « système Macron ». Entre les traitres à leurs partis qu’ils ont quittés car la gamelle est plus attrayante ailleurs (LR/PS), les gens qui se sont précipités vers REM sans avoir la moindre conscience des responsabilités qui seront les leurs s’ils sont élus, sans aucune expérience politique, qui répètent bêtement un programme appris par coeur en l’espace de 3 mois… Les Français n’ont pas conscience de ce qui les attend, pas conscience de la politique ultra libérale de Macron… La candidate du Front National que je suis lance un appel au bon sens des citoyens de la 2ème circonscription de la Drôme. Ne vous laissez pas séduire par le chant des sirènes « macronistes ». Vous méritez mieux !

Laure PELLIER

Candidate au deuxième tour des législatives

SD de la Drôme et conseillère régionale

 

Présentation des candidats FN investis pour les législatives de 2017 dans la Drôme

candidats FN législatives Drôme 2017

Samedi, la fédération Front National de la Drôme a présenté à la presse ses candidats officiellement investis pour les élections législatives de 2017. Respectant la parité, ce sont donc deux femmes et deux hommes qui porteront nos couleurs en juin:

  1. Bernard Sironneau (1ère circonscription: Valence – Tain l’Hermitage)
  2. Laure Pellier (2ème circonscription: Loriol – Montélimar – Pierrelatte)
  3. Rachel Reygnier (3ème circonscription: Chabeuil – Vercors – Crest – Diois – Dieulefit – Grignan – Nyons et Baronnies)
  4. Bruno Derly (4ème circonscription: Saint-Vallier – Drôme des Collines, Romans sur Isère – Bourg de Péage)
Les 4 circonscriptions de la Drôme

Cliquez pour agrandir

Ils ont déjà commencé à se déplacer dans leurs circonscriptions respectives pour rencontrer les habitants, commerçants, associations, afin de présenter le programme de redressement de la France qu’ils espèrent mettre en oeuvre dès leur élection. Si vous souhaitez les recevoir pour une réunion publique ou privée, contactez-nous.

Le Front National dans la Drôme est en ordre de bataille pour les présidentielles, puis les législatives ! Nous aurons besoin du soutien de tous, c’est notre dernière chance de redonner à la France sa grandeur et son prestige perdus, d’en refaire la nation libre, fière et forte qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être!

Nous comptons sur vous pour leur prêter main forte à l’occasion de ces scrutins, notamment en étant présent dans les bureaux de vote lors des dépouillements. Si vous êtes disponibles au moins un dimanche parmi les 4 tours (23 avril et 7 mai pour les présidentielles, puis les 11 et 18 juin pour les législatives), contactez-nous.

Interview de Richard Fritz sur France Bleu Drôme Ardèche lundi 13 mars 2017

Richard FRITZ - conseiller régional

Le Conseiller régional Richard Fritz, secrétaire adjoint de la fédération de la Drôme, était l’invité ce matin de France Bleu Drôme-Ardèche où il a répondu aux questions de la rédactrice en chef, notamment sur les sondages des présidentielles.

Il l’a surprise sur le nombre d’adhérents dans la Drôme puis a expliqué le programme de Marine Le Pen et les relations avec les SIEL.

Vous pouvez l’écouter en intégralité ici:

Financement de l’échangeur Sud-Drôme-Ardèche à Pierrelatte

Arlette Honoré - Conseillère municipale de Pierrelatte

Compte-rendu du conseil municipal de Pierrelatte

 

Lors du conseil municipal du 21 novembre 2016 j’ai pris position en faveur d’un protocole d’accord relatif au financement de l’échangeur Sud-Drôme-Ardèche, celui de « Saint Paul Trois Châteaux-Pierrelatte sur l’A7.

Ceci n’est qu’un projet futur à l’étude.

Mais je crois fermement à la pérennisation des entreprises liées au nucléaire et à l’essor du tourisme, au maintien et développement des commerces pierrelatins mais aussi à l’implantation de nouvelles entreprises. Outre les PME déjà présentes sur le terrain, grâce à cet échangeur, ce sera un atout supplémentaire pour de futurs emplois dont nous avons tant besoin.

 

Arlette HONORE

Conseillère municipale de Pierrelatte